Blog déco, maison et travaux

L’olfactif, un élément aussi important que la décoration dans un magasin

magasin-strategie-marketing-olfactifAujourd’hui, les boutiques et grandes enseignes ne se contentent plus de soigner leur décoration. Elles créent une véritable atmosphère, quelque chose d’unique qui les distingue les unes des autres et qui attire les consommateurs. Et pour cela, elles sont nombreuses à faire confiance aux professionnels du marketing sensoriel qui sont capables de leur fournir des solutions sur-mesure.

Développer le bien-être dans les points de vente

Quand je marche dans la rue, je fais toujours attention aux devantures des vitrines. Je ne peux pas m’empêcher de regarder la décoration des magasins au travers de la vitre. Et si, en entrant à l’intérieur, je sens une odeur agréable, je suis aussitôt conquis ! Et ça, c’est le pouvoir du marketing olfactif. Depuis le début des années 2000, cette stratégie est utilisée par les grands magasins afin de se différencier de leurs concurrents et accroître la sensation de bien-être de leurs clients. Et ces dernières années, les plus petites boutiques s’y mettent également.

Concrètement, en quoi cela consiste ?

En fait, le principe du marketing olfactif est assez simple. Les professionnels utilisent des senteurs pour déclencher des émotions auprès de leurs clients. Grâce à un parfum, ils rendent leurs points de vente plus agréables. Les consommateurs se souviennent de la fragrance et l’associe ensuite avec la marque. Cela fait donc partie de l’image et de la culture de l’enseigne. C’est aussi un bon moyen pour aider les clients à se sentir bien et ainsi, les inciter à l’achat. Et c’est assez logique. Si on est à l’aise dans une boutique, on y restera plus longtemps et donc, on achètera davantage. Bien sûr, les pros du marketing olfactif privilégient des senteurs légères et agréables. Ils évitent les odeurs qui peuvent irriter les consommateurs et leur rappeler de mauvais souvenirs. Alors, la prochaine fois que vous sentirez un parfum dans un magasin, dites-vous que ce n’est pas anodin !

Laisser une réponse

*